PraxedoNotre blog spécialisé [Paroles d’Experts] Géolocalisation du technicien, CNIL et RGPD : les règles à suivre
  • Technologies
  • Gestion d’interventions

[Paroles d’Experts] Géolocalisation du technicien, CNIL et RGPD : les règles à suivre

Kieran Le Peron
Le 13 mars 2019

Pour gérer leurs équipes de techniciens sur le terrain, les sociétés de service sont souvent amenées à géolocaliser leurs personnels.
 
Cette géolocalisation des techniciens se fait via des boîtiers dédiés installés dans les véhicules de service, ou directement via une application téléchargée sur leur terminal mobile.
 
Toutefois, si la géolocalisation est un outil précieux pour faciliter la gestion des interventions sur le terrain, sa mise en place est encadrée par un certain nombre de règles, dont le non-respect entraîne des sanctions judiciaires.
 
 

Un livret très pratique rédigé par des avocats spécialisés

Dans ce nouveau livret de notre série « Parole d’Expert », Maîtres Georges de Monjour, Séverine Vielh, et Raphaël Cathou, avocats du cabinet Pardalis, vous expliquent tout ce qu’il faut savoir sur le cadre juridique à respecter en matière de géolocalisation de vos techniciens de maintenance.

Réglementations et sanctions en matière de géolocalisation des techniciens

Dans ce document, vous connaîtrez les règles de la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) applicables à la géolocalisation de vos salariés, l’impact du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) en la matière, et vous pourrez également prendre connaissance des types de sanctions financières et administratives infligées par la Loi.
 
Professionnels du service, découvrez ainsi un document utile pour vous aider à mettre en place votre dispositif de géolocalisation de vos techniciens, tout en respectant les règles juridiques applicables.
 
Bonne lecture !
 
téléchargement livret technicien